Carrelage de douche à l’italienne : les points importants

Vous rêvez d’une salle de bain à la fois confortable et élégante ? Dans ce cas, une salle de bain design devrait vous convenir, avec le minimalisme comme pierre angulaire. En effet, moins vous rencontrez d’obstacles, plus vous profitez de l’espace. Dès lors, une douche à l’italienne représente une solution tout indiquée. Elle apporte une touche d’éclat à votre salle de bain et se révèle très facile à entretenir. Cependant, la pose reste un aspect délicat. Qu’en est-il si vous souhaitez combiner carrelage et douche à l’italienne ? Découvrez les critères à respecter.

L’étanchéité, un enjeu crucial

Lors de l’installation d’une douche à l’italienne carrelée, l’étanchéité représente un aspect fondamental. On trouve plusieurs solutions, dont la plus connue est une natte d’étanchéité en polyéthylène qui contient une substance non tissée pour l’ancrage de la colle à carrelage des deux côtés. Cette membrane convient pour le colmatage en combinaison aux carreaux pour sols et murs.

Aujourd’hui, il existe de nombreuses solutions innovantes pour éviter les fuites d’eau dans la douche. Ainsi, on trouve des receveurs de douche en mousse rigide, mais vous pouvez également opter pour une surface en pente et une finition avec un canal de drainage (ligne) ou avec une grille de douche combinée à une membrane d’étanchéité.

Chape ou surface boisée : tout est possible

Vous souhaitez profiter de manière optimale de votre carrelage de douche à l’italienne ? Optez pour des bacs de douche à carreler avec un point ou une ligne d’écoulement. Ceux-ci se déclinent dans toutes sortes de conceptions et techniques de drainage. En tant que bricoleur touche-à-tout, vous pouvez les installer rapidement et simplement. En outre, vous n’êtes pas contraint de prévoir une chape pour votre douche à l’italienne, étant donné qu’une surface boisée suffit.

Avec une hauteur de construction de 20/30 mm avec une pente intégrée, ces bacs de douche sont très plats et s’intègrent bien dans des sols en bois existants. Pour des raisons de stabilité, il faut appliquer un renforcement spécial sur le côté de la douche. La structure d’écoulement, facilement installable grâce à un système de clips, peut être posée dans tout l’espace entre deux planches d’appui.

Point ou ligne d’écoulement ?

Pour intégrer votre receveur de douche de façon optimale au sol, vous avez le choix entre une ligne ou un point d’écoulement. Ainsi, outre l’évacuation classique via un point d’eau, il existe des bacs de douche avec une ligne d’écoulement. Voici les possibilités :

  • Une pente à quatre côtés part des bords extérieurs vers l’écoulement, vous évitant de devoir couper des carreaux au-dessus du receveur de douche.
  • Dans le cas d’un bac avec une pente unilatérale, le carrelage mural doit être coupé pour correspondre à l’inclinaison.

Vous souhaitez en savoir plus ? Contactez-nous vite pour obtenir plus d’informations ou rendez-vous dans une de nos salles d’exposition. Nous vous donnerons des conseils de design et des indications techniques complètes et vous mettrons en contact avec un réseau élargi de carreleurs professionnels !

 
0 replies

Répondre

Vous souhaitez vous joindre à la discussion ?
N'hésitez pas !

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *