sol en stratifié

Comment distinguer un sol en parquet d’un sol en stratifié ?

Souvent, le parquet et le stratifié sont confondus, mais ils sont pourtant bien différents. Les deux matériaux se distinguent notamment par leur composition et leur méthode de placement. Découvrez toutes les explications dans cet article, pour ne plus jamais les confondre !

Stratifié ≠ parquet

Malgré une apparence similaire, le parquet et le stratifié sont pourtant bien différents et ce, déjà au niveau de leur composition. Le parquet est fabriqué en bois, tandis que le stratifié provient d’un panneau de fibres à haute densité (HDF). Les planches sont recouvertes d’une feuille imprimée puis d’une couche supérieure, transparente et résistante aux chocs. Les planches en stratifié peuvent donc arborer toutes sortes de motifs, de la pierre naturelle au béton lissé. Notez que la plupart des sols en stratifié affichent un motif boisé, ce qui les fait ressembler comme deux gouttes d’eau à du parquet. En accentuant le biais des joints entre les planches et en travaillant la structure nervurée de la couche de finition, l’imitation du vrai bois est bluffante !

Placer un sol en stratifié : rien de plus simple !

Autre caractéristique propre au sol en stratifié : vous ne devez pas coller les planches entre elles, contrairement au parquet. Le stratifié est posé de manière flottante, ce qui signifie que vous devez clipser les planches entre elles. La seule condition à la pose d’un stratifié est que le plancher d’origine soit bien régulier. Si ce n’est pas le cas, il est recommandé d’aménager d’abord un sous-plancher. Ce dernier corrigera les irrégularités jusqu’à 2 mm et atténuera les bruits de contact et de réflexion. En d’autres termes, vous placez un sol en stratifié en deux temps trois mouvements. Vous pouvez aussi remplacer facilement une seule planche ou enlever toutes les planches, si vous déménagez par exemple. Conseil : pour un résultat optimal, déposez les planches (déballées) environ 48 heures dans la pièce pour qu’elles s’acclimatent à l’air ambiant et puis installez-les au sol.

Entretien minimal

Grâce à sa composition facile à entretenir, un sol en stratifié vous offrira également entière satisfaction au quotidien. Vous n’avez besoin que d’un chiffon humide et d’un produit non agressif pour le nettoyer. Même si la couche de finition est résistante aux chocs, il est préférable de coller des petites mousses de protection sous les pieds des meubles.

Quid des pièces humides ?

Le stratifié ne craint pas les pièces humides d’une maison, mais convient-il aussi à la salle de bains ? Cela dépend du type de stratifié. La gamme Sensation de Pergo est un bel exemple de stratifié qui ne se déforme pas dans des pièces humides. La protection de la couche supérieure recouvre l’entièreté des planches jusqu’aux biais des joints, ce qui rend la surface parfaitement étanche à l’eau. Vous pouvez donc choisir ce revêtement de sol en stratifié pour votre salle de bains ou cuisine !

Vous cherchez une solution pratique pour installer un sol en stratifié ? Contactez nos experts !

 
0 replies

Répondre

Vous souhaitez vous joindre à la discussion ?
N'hésitez pas !

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *